Fermer la popup
Fermer la popup
Trouvez vos balades
avec la nouvelle version de
l’application Sentiers en France
Obtenir
Région / Département / Ville

Snowleader
Snowleader
Snowleader



DÉCOUVRIR LE TERROIR

Découvrez tous les sites naturels: grottes, gorges, cascades, vallées... (sites touristiques, classés)
Aveyron (12)
Sites naturels / Pics et monts

Chaos de Montpellier-le-Vieux

La Roque-Sainte-Marguerite 12
Montpellier-le-Vieux est un chaos rocheux ruiniforme sur le Causse Noir, bordé au sud par les gorges de la Dourbie, situé au nord-est de Millau et du viaduc de Millau, sur la commune de La Roque-Sainte-Marguerite. Le chaos est un site naturel classé.
Photos

Chaos de Roquesaltes

Roquesaltes 12

Chaos du Rajol

Roquesaltes 12
Sites naturels / Sites pittoresques

Chaos de Montpellier-le Vieux

La Roque-Sainte-Marguerite
Classé au patrimoine mondial de L'UNESCO (juin 2011).
Sites naturels / Gorges

Gorges de l'Aveyron

Najac
Photos
Gorges entre Najac et Brandonnet

Gorges de la Dourbie

Millau
Les gorges de la Dourbie se situent majoritairement dans le département de l'Aveyron ; mais une petite part se trouve dans le département du Gard. C'est au pied du village de Dourbies que la rivière s'enfonce dans un défilé aux pentes très boisées. Ce parcours pittoresque s'atténue lorsque la Dourbie approche le village de Saint-Jean-du-Bruel (département de l'Aveyron). Après Nant, la rivière effectue une nouvelle percée dans le calcaire, séparant ainsi le Causse Noir et les abords du Causse du Larzac, et ce jusqu'à Millau, où la rivière rejoint le Tarn. Cette portion des gorges de la Dourbie (parfois appelé canyon) en est le point le plus touristique grâce à des sites très renommés localement comme les villages perchés de Cantobre et de Saint-Véran, l'ancien moulin de Corps, sans oublier le proche site de Montpellier-le-Vieux, au-dessus du village de La Roque-Sainte-Marguerite.
Photos

Gorges de la Jonte

Peyreleau

Gorges de la Truyère

Brommat 12

Gorges du Tarn

Peyreleau

Trou de Bozouls

Bozouls 12
Naguère inscrit parmi les sept merveilles du Rouergue, le “Trou de Bozouls” est un cirque naturel, un canyon en forme de fer à cheval, creusé dans les calcaires secondaires du Causse Comtal, et au fond duquel coule, tantôt impétueux, tantôt calme, un modeste torrent, le Dourdou. C'est avec une surprise, mêlée pour les âmes sensibles d'un peu d'effroi, que, du bord de la terrasse, place de la Mairie, le visiteur découvrira à ses pieds ce site grandiose et pittoresque, cet immense précipice aux parois pratiquement verticales, formant un cirque de près de 400 m de diamètre et près de 100 m de profondeur. Tout modeste qu'il soit maintenant, c'est le Dourdou, qui durant des millénaires, a creusé cette gigantesque tranchée, dont les flancs sont creusés de fissures et de cavités d'où s'écoulent en hiver, et par temps de fortes pluies, des résurgences. La plus célèbre est, sur la rive droite, la source des Fées. A l'érosion, très faible de nos jours, s'ajoutent encore des éboulements de la roche sapée par en-dessous et minée par de fortes gelées l'hiver ; le canyon continue d'évoluer. Deux cascades impressionnantes quand le Dourdou roule ses eaux boueuses, coupent le torrent, l'une d'elles tombant dans le Gourg d'Enfer, gouffre réputé insondable, et surplombé par une haute falaise…
Photos