Fermer la popup
Fermer la popup
Trouvez vos balades
avec la nouvelle version de
l’application Sentiers en France
Obtenir
Région / Département / Ville

Snowleader
Snowleader
Snowleader



DÉCOUVRIR LE TERROIR

Découvrez tous les sites naturels: grottes, gorges, cascades, vallées... (sites touristiques, classés)
Nord (59)
Sites naturels / Réserves naturelles

Dune Marchand

Bray-Dunes
La dune Marchand est située sur le littoral de la Mer du Nord à l’est de Dunkerque. Elle fait partie des Dunes de Flandres. Elle forme un milieu naturel et diversifié en évolution permanente.
La variété des milieux présents sur la réserve naturelle attire une faune très diversifiée. Dans les mares, zones refuges, de nombreux amphibiens profitent de la nourriture présente : on y découvre les crapauds calamite, les tritons crêtés ou encore les grenouilles rousses accompagnées de quelques libellules (sympétrum sanguin, leste sauvage…). Au printemps, on peut reconnaître le chant du rossignol philomèle dissimulé dans les fourrés.
Avec près de 400 espèces, ce site abrite une flore très variée.

Escaut rivière

Proville
Située sur la commune de Proville, à proximité de l’agglomération de Cambrai, la réserve naturelle régionale de l’Escaut rivière constitue, sur environ 60 hectares, un complexe de milieux humides alluviaux. Traversé par l’Escaut rivière, le site offre deux facettes : l’une en rive gauche de l’Escaut (prairies de l’Escaut) est principalement agro-pastorale. L’autre (bois Chenu), d’ambiance plus forestière, est principalement composée d’un boisement alluvial issu de la recolonisation naturelle de la coupe à blanc d’une peupleraie en 1994-1995.
 

Le Héron

Villeneuve-d'Ascq
La réserve naturelle régionale du Héron se situe à l’est de la commune de Villeneuve d’Ascq (59) et s’étend sur une superficie de 73,2 ha. Elle est intégrée dans le parc du Héron et comprend une partie du lac du Héron. Le syndicat mixte Espace Naturel Lille Métropole assure la gestion du site et s’emploie à protéger cette mosaïque d’écosystèmes composée de prairies humides, de cultures, de la rivière la Marque et de zones boisées. Son intérêt faunistique est en majeure partie ornithologique avec les 235 espèces d’oiseaux dont le héron cendré. Six espèces d’amphibiens et 190 espèces d’insectes y ont également trouvé refuge. Au niveau floristique, on compte 306 espèces végétales dont 17 considérées comme patrimoniales.

Marais de Wagnonville

Flers-en-Escrebieux
La réserve naturelle régionale du marais de Wagnonville se situe à l’ouest des grands marais de la plaine de la Scarpe. Au nord de la ville de Douai, le site est traversé par l’Escrebieux, affluent de la Scarpe et repose sur des alluvions récentes déposées par les crues de la rivière qui recouvrent la craie ou des niveaux sablo-argileux du tertiaire. La diversité des milieux présents sur le site en font sa richesse.

Monts de Baives

Baives
Localisée sur le territoire du Parc naturel régional de l’Avesnois, la réserve naturelle des monts de Baives atteint environ 240 m d’altitude et présente un intérêt géologique. Les monts de Baives sont formés par des calcaires récifaux. Cet ancien massif coralien, datant du Dévonien (ère primaire), est âgé de plus de 370 millions d’années. Le calcaire de couleur bleu-gris est appelé couramment « pierre bleue ». De ce sol précieux émerge une mosaïque d’habitats remarquables : pelouses calcicoles thermophiles, ourlets calcicoles, fourrés d’épineux et de boisements. Tous les stades de colonisation peuvent être observés, du sol nu à la forêt.

Pantegnies

Pont-sur-Sambre

Prairies du Schoubrouck

Noordpeene
Au nord-est de Saint-Omer, la réserve naturelle des prairies du Schoubrouck occupe 10 ha de prairies humides ainsi que leurs ceintures de fossés ("casiers" et "watergangs"). Ces milieux ont été préservés des dérangements habituels (drainage, plans d’eau, etc.) et le maintien d’une activité agricole extensive permet la présence d’habitats prairiaux originaux, abritant des espèces caractéristiques et parfois rares ou menacées.

Prairies du val de Sambre

Maroilles
Situées dans le secteur de l'Avesnois, les prairies du Val de Sambre font partie des zones inondables de la vallée de la Sambre. Malgré la canalisation de ce cours d’eau, ces prairies ont gardé leur caractère inondable du fait de la fluctuation du niveau de la nappe alluviale. Un réseau dense de fossés, mis en place pour drainer et limiter les périodes d’inondation au Moyen-Âge, parcourt ces prairies. Grâce à une intensification limitée des pratiques agricoles dans ce secteur, les prairies abritent encore des espèces végétales et animales remarquables au niveau régional. La préservation des linéaires de haie permet notamment le maintien de zones particulièrement attractives pour les oiseaux typiques des milieux bocagers humides.

Pré des Nonnettes

Marchiennes

Tourbière de Vred

Vred
A Vred, la tourbe fut exploitée du XIIIe jusqu'à la fin du XVIIIe siècle pour se chauffer. Puis, avec l'arrivée du charbon, cette activité fut supplantée par la fauche et par des pratiques maraîchères favorisées avec la mise en place d'un important réseau de drainage. Ce réseau subsiste encore aujourd'hui (de nombreux fossés, plus ou moins atterris, jalonnent l'ensemble de la réserve). Deux étangs sont présents sur la réserve.