Fermer la popup
Fermer la popup
Trouvez vos balades
avec la nouvelle version de
l’application Sentiers en France
Obtenir

Région / Département / Ville

Snowleader
Snowleader
Snowleader



DÉCOUVRIR LE TERROIR

Découvrez les réserves naturelles, préservation faunistique et floristique de notre territoire
Gironde (33)
Sites naturels / Réserves naturelles

Étang du Cousseau

Lacanau

Cette réserve donne un aperçu des principaux milieux naturels des Landes de Gascogne : dunes sèches, étang, marais, boisements naturels. La grande diversité de milieux et d'habitats, en fait un refuge pour de nombreuses espèces animales et végétales.
La flore est typique de la forêt Landaise, avec les pins maritimes, chênes verts et pédonculés, arbousiers qui côtoient sur les dunes sèches les fougères, ajoncs, genêts et bruyères.
Dans les zones humides, on trouve des osmondes royales, iris, pilulaires, drosera, myrte des marais et nénuphars, dont certaines sont des espèces protégées.

Géologique de Saucats et la Brède

Saucats
La réserve naturelle géologique (RNG) de Saucats et La Brède est située à une vingtaine de kilomètres au sud de Bordeaux, au sein du bassin sédimentaire Aquitain. Elle protège 6 sites présentant des affleurements de sables coquilliers solidifiés ou faluns ainsi que des calcaires et marnes. Ces affleurements sont visibles en particulier sur les rives de 2 ruisseaux : le Saucats et son affluent le Brousteyrot.

Marais de Bruges

Bruges

Les hommes ont toujours retiré de nombreuses ressources du marais mais à partir du règne d’Henri IV les aménagements hydrauliques (digues, fossés, pelles barrages…) des hollandais vont permettre le développement des activités d’élevage.
Les grandes étendues de roseaux vont faire place aux prairies et au bocage. Au 20ième siècle, en moins de 30 ans, l’urbanisation et l’artificialisation des milieux (Lac de Bordeaux, quartier des Aubiers et du Grand Parc, Golf ….) vont détruire de manière irrémédiable 90 % du marais.
La réserve a été créée pour sauvegarder la relique de ce marais dorénavant uniquement situé sur la commune de Bruges.

Parc de Teich

Teich 33

Prés salés d'Arès et de Lège-Cap-Ferret

Arès
Anse localisée au Nord du bassin d’Arcachon, la RNN des Prés Salés d’Arès Lège Cap Ferret se situe sur le delta du canal des étangs arrière-littoraux girondins. Il s’agit de la plus grande entité de prés salés de la région Aquitaine.
Hérault (34)
Sites naturels / Réserves naturelles

Bagnas

Agde
Située à l’extrémité ouest du bassin de Thau, cette exceptionnelle mosaïque de milieux méditerranéens comprend plages et dunes, prés secs et salés, sansouïres, marais temporaires, lagunes, roselières, petits bois de tamaris et des terrains cultivés de vignes et de pâturages. Unissant mer et terre, la réserve du Bagnas constitue un site à haute valeur biologique et offre un point d’étape et de nidification pour plus de 240 espèces d’oiseaux nicheuses, de passage ou migratrices observables tout au long de l’année.

Étang de l'Estagnol

Villeneuve-lès-Maguelone

Roque-Haute

Portiragnes
L’Association de Gestion de la Réserve Naturelle de Roque-Haute (AGRN.RH) protège et gère les exceptionnelles mares temporaires méditerranéennes avec l’aide financière de l’Etat et des collectivités territoriales.
Ille-et-Vilaine (35)
Sites naturels / Réserves naturelles

Le Marais de Gannedel

La Chapelle-de-Brain 35
Le marais de Gannedel est situé à la confluence de la Vilaine et du Canut. Cet espace naturel, vaste de 500 ha, est une réserve ornithologique majeure pour les oiseaux migrateurs, et aussi une frayère à brochets. Le marais constitue un régulateur du cours de la Vilaine et accueille ses crues chaque hiver. C'est l'une des plus grandes étendues humides d'Ille et Vilaine. Deux circuits de randonnée permettent une approche de cet espace naturel. "Rivière et marais" est un circuit pédestre au départ de la place de l'église de la Chapelle de Brain. L'autre sentier "les landes" part du bourg de Sainte Marie permet d'avoir une très belle vue sur le marais…
Photos

Marais de Sougéal

Sougéal
Propriété communale depuis le XVIIIe siècle, le marais de Sougeal constitue un vaste ensemble prairial support d’une activité agropastorale traditionnelle remontant au moins à l’époque médiévale. Ce marais a toujours suscité l’intérêt des populations locales qui y trouvent, encore aujourd’hui, une herbe grasse et abondante pour nourrir leurs troupeaux et des paysages préservés pour se ressourcer.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32