Courses et Marche Nordique autour du Golfe du Morbihan, du 27 juin au 30 Juin 2019
Courses et Marche Nordique autour du Golfe du Morbihan, du 27 juin au 30 Juin 2019
Région / Département / Ville

Snowleader
Snowleader
Snowleader



DÉCOUVRIR LE TERROIR

Découvrez les réserves naturelles, préservation faunistique et floristique de notre territoire
Loir-et-Cher (41)
Sites naturels / Réserves naturelles

Géologique de Pontlevoy

Pontlevoy
Cette réserve est  aménagée pour les scolaires et les étudiants : front de taille dans les faluns du Blésois, dalle de calcaire de Beauce, fosse dans les sables et marnes du Blésois, panneaux informatifs et présentation de fossiles.

Réserve archéologique de la Vallée aux Fleurs

Fossé
Ce village néolithique de la Vallée aux Fleurs a été découvert par Jackie DESPRIEE, directeur régional des antiquités préhistoriques lors des travaux de l’autoroute A 10. L’habitat constitué de plusieurs cabanes en bois et roseaux protégées par une palissade est contemporain d’un premier défrichement de la forêt par les agriculteurs – éleveurs qui vivaient (4000 ans av.JC.) de cultures et d’élevage.
Propriété du C.D.P.N.E. depuis 1974, ce site d’intérêt préhistorique présente aussi un intérêt floristique (pelouse) Accès libre aux visiteurs.

Réserve archéologique et géologique des Grouais de Chicheray

Pezou
Cette ancienne gravière située dans la vallée du Loir présente un double intérêt géologique et archéologique :
- formations alluviales du Pléistocène (Quaternaire)
- industries archaïques sur galets (site d’importance nationale) et industrie acheuléenne à bifaces.
Ce site d’une richesse exceptionnelle en niveaux préhistoriques découvert par Jackie DESPRIEE en 1968 a été classé au titre des Monuments historiques en septembre 1982. Le C.D.P.N.E. en est propriétaire depuis 1984 et l’a réaménagé sur 1 ha à des fins scientifiques et pédagogiques : chemin d’accès, front de taille, table d’orientation, panneaux pédagogiques (géologie, systèmes de terrasses, schéma d’explication des phénomènes glaciaires, stratigraphie).

Vallées de la Grand-Pierre et Vitain

Averdon
La réserve naturelle des vallées de la Grand-Pierre et de Vitain se situe à une dizaine de kilomètres au nord de Blois. C’est un territoire de 275 hectares en petite Beauce, à la confluence de deux vallées : la vallée sèche de la Grand-Pierre et la vallée de la Cisse, petite rivière de plaine. Le socle de la réserve est le calcaire dur et fissuré recouvert de limons éoliens d’épaisseur variable.
Loire (42)
Sites naturels / Réserves naturelles

Gorges de la Loire

Saint-Étienne
À quelques kilomètres de l’agglomération stéphanoise, les gorges de la Loire laissent entrevoir toutes leurs richesses. Le relief accidenté est à l’origine de la variété des milieux naturels. Des paysages boisés font apparaÎtre quelques éperons rocheux dans une ambiance adoucie par le plan d’eau de Grangent. Les châteaux du moyen-âge sont survolés d’oiseaux majestueux. Au sol, se côtoient des amphibiens, des insectes ou des petites plantes, vivant dans les fentes des rochers
L’intérêt du site réside principalement dans la mosaïque de milieux, liée aux importantes variations du relief…

Jasseries de Colleigne

Sauvain
Les jasseries de Colleigne sont situées au coeur des hautes chaumes du Forez, à la limite de l’Auvergne. Le site forme une mosaïque pastorale de plusieurs centaines d’hectares de landes, pelouses, prairies et tourbières.
Ces milieux dits "ouverts" sont en forte régression en France et constituent un élément important du patrimoine naturel et paysager à préserver. La réserve naturelle de Colleigne est également reconnue pour sa richesse floristique et son patrimoine bâti.
Les jasseries de Colleigne sont situées au coeur des hautes chaumes du Forez, à la limite de l’Auvergne. Le site forme une mosaïque pastorale de plusieurs centaines d’hectares de landes, pelouses, prairies et tourbières.
Ces milieux dits "ouverts" sont en forte régression en France et constituent un élément important du patrimoine naturel et paysager à préserver. La réserve naturelle de Colleigne est également reconnue pour sa richesse floristique et son patrimoine bâti…
Loire-Atlantique (44)
Sites naturels / Réserves naturelles

Bocage humide des Cailleries

Saint-Colomban
Le bocage des Cailleries est constitué de prairies naturelles au caractère humide marqué d’environ 18 ha, où sont présentes 12 espèces végétales d’intérêt patrimonial et 46 espèces animales remarquables. Il est encore relativement préservé de l’agro-écosystème bocager : un milieu semi-naturel façonné et entretenu par l’homme de génération en génération avec sa flore et sa faune inféodée.

Étang du Pont de Fer

Assérac
L’étang du Pont de Fer a été construit par endiguement d’une vallée pour la pisciculture extensive. Le plan d’eau d’une longueur d’environ 1500 m pour une largeur de 350 m en moyenne couvre environ 30 ha. Il présente grosso modo l’aspect d’un croissant, chaque pointe constituant les queues d’étang alimentées par deux petits ruisseaux.
L’étang comporte des îlots flottants de végétation, constitués de touradons de laiche paniculée, sur lesquels se développent des aulnes et des saules.

Lac de Grand-Lieu

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu
Le lac de Grand-Lieu, plus grand lac naturel de plaine français en hiver, abrite une faune et une flore exceptionnelle, aux portes de l’agglomération nantaise. Sa superficie et sa situation en font notamment un espace fortement fréquenté par l’avifaune, plus de 270 espèces d’oiseaux y ayant été observées, en période de reproduction, de migration ou d’hivernage...
Photos

Marais de Brière

Saint-Joachim
Au cœur du Parc naturel régional de Brière, la réserve naturelle protège 836 ha de plans d’eau, de roselières, de prairies inondables et de buttes et bords de marais. On y récence 15 espèces végétales d’intérêt patrimonial et de nombreuses espèces animales remarquables (73 espèces d’oiseaux déterminantes en Pays de la Loire, 12 espèces de mammifères remarquables, 3 espèces remarquables de poissons …).
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32