Fermer la popup
Fermer la popup
Trouvez vos balades
avec la nouvelle version de
l’application Sentiers en France
Obtenir

Région / Département / Ville

Snowleader
Snowleader
Snowleader



DÉCOUVRIR LE TERROIR

Découvrez les réserves naturelles, préservation faunistique et floristique de notre territoire
Savoie (73)
Sites naturels / Réserves naturelles

Hauts de Chartreuse

Entremont-le-Vieux
Vaste monument rocheux bordé de hautes parois, la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse s’étend du Mont Granier au Nord, à la Dent de Crolles au Sud. Accessible uniquement à pied, cet espace en partie modifié par l’homme a conservé une richesse naturelle exceptionnelle. Le classement est intervenu afin de préserver le site, menacé par des projets d’aménagement. Le Parc naturel régional de Chartreuse en a été désigné gestionnaire en 2001.
Les roches sédimentaires (calcaires et marnes) déposées en couches ont été plissées et soulevées par la formation des Alpes. L’érosion a alors creusé des fissures puis des réseaux de grottes qui figurent parmi les plus longs d’Europe…

Hauts de Villaroger

Villaroger
En bordure du domaine skiable des Arcs, la réserve naturelle des Hauts de Villaroger protège des zones boisées qui manquent à la zone centrale du Parc National de la Vanoise et assure un refuge hivernal à la faune montagnarde dont le tétras-lyre, hôte de marque très discret de cette réserve.
Le site, caractérisé par une forte amplitude altitudinale (2450 m de dénivelé), une exposition nord-est dominante et des matériaux géologiques principalement acides, comprend une mosaïque d’habitats naturels de tous les types physionomiques…

Plan de Tueda

Les Allues
Situé sur la commune des Allues, en limite ouest du parc national de la Vanoise, la réserve s'étend du Lac de Tuéda au Glacier de Gébroulaz, en passant par le refuge du Saut. Venez découvrir un milieu naturel exceptionnel préservé…

Tignes-Champagny

Tignes
En haute vallée de l'Isère, de 2 000 à 3 655 m, la réserve naturelle de Tignes-Champagny s'étend sur 2 territoires séparés au nord-est du parc national de la Vanoise sur les communes de Champagny-en-Vanoise et Tignes. La règlementation spécifique de la réserve (concernant les chiens, la cueillette, le bivouac ...) est indiquée sur les panneaux placés à l'entrée de la réserve…
Haute-Savoie (74)
Sites naturels / Réserves naturelles

Aiguilles Rouges

Chamonix-Mont-Blanc
Formées essentiellement de roches siliceuses et cristallines, les Aiguilles Rouges constituent un observatoire privilégié, face aux glaciers et aux sommets du massif du Mont-Blanc.
Les promeneurs s’émerveillent de la présence des marmottes peu farouches et des populations de chamois et de bouquetins qui occupent la moitié occidentale de la réserve. L’intérêt ornithologique n’est pas en reste avec des espèces classiques de la forêt de montagne et des milieux plus ouverts faciles à observer. Au dessus de 2000 mètres, l’aigle royal, le lagopède ou encore le chocard colonisent ce milieu alpin.

Bout du lac d'Annecy

Doussard
La réserve naturelle du bout du Lac est un espace humide traversé par deux cours d’eau, l’Eau Morte et l’Ire, qui alimentent le lac d’Annecy. Cette zone marécageuse située au sud du lac constitue un milieu de vie exceptionnel. Forêts humides, roselières, prairies humides, tourbières alcalines constituent cet écosystème et offrent une diversité favorable à l’implantation d’un grand nombre d’espèces animales ou végétales, communes, rares ou sensibles…

Carlaveyron

Les Houches
Installé dans un amphithéâtre glaciaire, la réserve naturelle de Carlaveyron s’apparente à un jardin aquatique composé de ruisselets, lacs, marais, tourbières et « gouilles », nom local désignant de petits plans d’eau.
La partie haute est réservée aux glaciers qui ont façonné le plateau. Humidité et altitude déterminent l’implantation d’une flore spécifique et rare. Tourbières et bas-marais accueillent les larves de cordulie des Alpes, une libellule qui affectionne les milieux tourbeux d’altitude où pousse le droséra, le rubanier à feuilles étroites ou encore la laîche de Magellan, rareté végétale présente en France uniquement en Savoie et Haute-Savoie…

Contamines-Montjoie

Contamines-Montjoie
La réserve naturelle des Contamines-Montjoie, plus haute réserve naturelle de France, s’étend des berges du Bon-Nant à 1100 m d’altitude jusqu’au sommet de l’Aiguille de Tré-la-Tête à plus de 3800 m. Elle présente tous les étages de la nature montagnarde : forêts, prairies d’altitude, tourbières, zones d’éboulis, glaciers… Une grande variété de roches se manifeste sur ce territoire de haute montagne : granite, gneiss, schiste, calcaire. L’eau est omniprésente, sous toutes ses formes : glaciers, sources, névés, torrents de fonte, lacs et tourbières…

Delta de la Dranse

Publier
Exutoire de la riviére du même nom dans le lac Léman, le delta de la Dranse est le fruit d’une histoire géologique liée au retrait du glacier des Alpes, aux variations de niveau du lac et à la dynamique des eaux qui ont donné naissance à des deltas imbriqués dont subsistent des terrasses étagées.
Le delta en partie préservé offre une belle diversité biologique sur un petit territoire : des milieux contrastés, secs et humides, depuis les zones marécageuses au nord, aux landes caillouteuses sèches au sud.
La réserve naturelle est située sur une des grandes voies de migration européenne et offre une étape à de nombreux oiseaux : hérons, rapaces…

Passy

Passy
Face au massif du Mont-Blanc, la réserve naturelle de Passy assure la jonction avec celles de Sixt-Passy et des Aiguilles Rouges. Dominée par les falaises calcaires des Fiz, elle protège également des roches siliceuses comme à la pointe de Pormenaz. De ce contraste minéralogique naît diversités de milieux (pelouses, landes, zones humides) et d’espèces alpines (aigles, bouquetins…).
De la forêt aux pelouses alpines, la faune est très variée : gélinotte, chamois, bouquetin, marmotte, lagopède alpin, tétras-lyre…
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32