Bièvres (91) - L' Abbaye au Bois

Distance
12.6km
Durée
3h30
Site auteur
Mon avis sur la randonnée :
L' Abbaye au Bois est un circuit de randonnée situé sur la commune de Bièvres en Essonne (91). Ce parcours d’environ 12.6 kilomètres représente en moyenne 3h30 de marche.



Site auteur de la fiche rando : Rando91
À emporter dans votre sac à dos
Carte IGN rando
Réf. : 2315OT

Découvrez le patrimoine à proximité du sentier de randonnée L' Abbaye au Bois à Bièvres (91)

Il existe 30 lieux remarquables à proximité de cette randonnée. Ces lieux peuvent être accessibles et visibles depuis le sentier ou bien être présents dans un rayon de 30km autour du tracé ou du point de départ.
Terroir Département / Région administrative
Île-de-France
Île-de-France
Île-de-France
Île-de-France
Île-de-France
Terroir Sites naturels / Parc Naturel Régional
PNR de la Haute-Vallée de Chevreuse

Les paysages de la vallée de Chevreuse ont une grande renommée puisqu'ils sont structurés par un éventail remarquable de sites historiques prestigieux et comportent une pittoresque mosaïque de paysages verdoyants où s'harmonisent massifs forestiers, plateaux agricoles et vallées escarpées.
Pourtant le paysage change en permanence, lentement ou radicalement, sous l'influence directe ou indirect des activités humaines ou de leur absence.

Voir le site
PNR de la Haute-Vallée de Chevreuse

Les paysages de la vallée de Chevreuse ont une grande renommée puisqu'ils sont structurés par un éventail remarquable de sites historiques prestigieux et comportent une pittoresque mosaïque de paysages verdoyants où s'harmonisent massifs forestiers, plateaux agricoles et vallées escarpées.
Pourtant le paysage change en permanence, lentement ou radicalement, sous l'influence directe ou indirect des activités humaines ou de leur absence.

Voir le site
Terroir Sites naturels / Réserves naturelles
Bassin de la Bièvre
Malgré sa situation au cœur d’un environnement fortement urbanisé et sa taille qui en fait l’une des plus petites réserves naturelles régionales d’Île-de-France, ce site constitue une enclave pour la biodiversité et possède une richesse écologique non négligeable. Quatre des sept habitats observés sur le site sont très mal représentés sur le département des Hauts-de-Seine et sont pour cela prioritaires dans un souci de conservation d’une diversité d’habitats naturels. Il s’agit de groupements végétaux de milieux humides qui favorisent notamment la présence d’espèces d’oiseaux remarquables. En effet, l’intérêt de la réserve est avant tout ornithologique. Ce ne sont pas moins de 148 espèces d’oiseaux qui y ont été recensées parmi lesquelles des hivernants rares (bécassine des marais, râle d’eau) à très rares (bécassine sourde, butor étoilé), et des migrateurs très rares (marouette ponctuée, blongios nain, rousserolle turdoïde). Voir le site
Sites géologiques de l'Essonne (Saulx-les-Chartreux)
La réserve naturelle des sites géologiques de l’Essonne est constituée de treize sites répartis sur dix communes du département de l’Essonne. Mis à part la sablière du Bois de Lunezy à Saulx-les-Chartreux, isolée au nord, le groupe principal de sites se situe dans l’Etampois, là où se rencontrent trois régions naturelles : les "pays" de Beauce au sud et à l’ouest, du Hurepoix au nord et du Gâtinais français à l’Est. La vallée de la Juine constitue l’axe "vertébral" du secteur d’Etampes : 12 des 13 sites sont répartis le long de cette vallée et de ses affluents.
Les 13 sites de la réserve naturelle sont les témoins de la dernière et plus vaste transgression marine dans le Bassin parisien entre -33,7 et -28 millions d’années. Tous les sites appartiennent au cycle sédimentaire du Stampien, premier des 2 étages de l’Oligocène (ère tertiaire). Voir le site
Domaine d’Ors

Située dans la vallée de la Mérantaise, sur la commune de Châteaufort, la Réserve Naturelle Régionale du domaine d’Ors couvre environ 10 hectares, partagés entre terrains boisés et prairies humides descendant jusqu’à la rivière. La réserve occupe l’emplacement du château d’Ors et du vaste parc paysager qui l’entourait. Après la disparition du château dans les années 60, le site est laissé à l’abandon, la nature a alors repris ses droits. Depuis 2001, des vaches rustiques de race Higland cattle assurent une gestion écologique des prairies de la réserve.

Voir le site
Val et coteaux de Saint-Rémy
La réserve naturelle du val et coteaux de Saint-Rémy se situe à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Paris au sein de la vallée de l’Yvette. Elle se compose de cinq entités différentes qui représentent au total 83 hectares.
Cet ensemble d’habitats naturels constitue un véritable îlot au sein d’une vallée marquée par une urbanisation massive exerçant une pression forte sur les milieux naturels. Le site se compose à la fois d’habitats humides, comme des aulnaies alluviales, des cariçaies, des prairies humides ou des mégaphorbiais, et d’habitats plus mésophiles comme des boisements de bouleaux, de chênaie-châtaigneraie, prairies et friches.
Des conditions géologiques particulières, une forte présence de l’eau et l’activité humaine passée ont engendré la mise en place d’une mosaïque de milieux : friches humides, bosements, prairie de versant, zones marécageuses, mares, étang… Ces milieux variés favorisent la présence d’une multitude d’espèces animales et végétales. Voir le site
Saint-Quentin-en-Yvelines
La réserve naturelle de Saint Quentin en Yvelines protège l’une des dernières zones humides continentales d’Ile de France, héritage des vastes travaux hydrauliques de Louis XIV. C’est une escale migratoire, un site d’hivernage et de reproduction sur lequel ont été observées près de 230 espèces d’oiseaux.
Sa situation périurbaine l’oriente vers l’accueil des visiteurs et l’éducation à l’environnement : visites guidées pour scolaires ou individuels, classes de découverte, stages de formation naturalistes et séjours de vacances (camps Robin’sons). Voir le site
Etangs de Bonnelles
La réserve naturelle des Étangs de Bonnelles borde le village et couvre environ 13 hectares de terrains boisés. Elle se compose d’un ensemble de milieux humides, notamment deux étangs, et constitue la partie humide du parc du château de Bonnelles. Ancienne propriété de la duchesse d'Uzès, des éléments architecturaux remarquables y ont été restaurés aux abords des étangs et un ancien embarcadère réaménagé en observatoire ornithologique. Voir le site
Terroir Sites naturels / Vallées à visiter
Vallée de Chevreuse
Vaux de Cernay
La partie la plus touristique du site s'étend sur quelque cinq kilomètres et comprend les étangs et les ruines de l'ancienne abbaye cistercienne de Cernay. Les sous-bois abondants sont parcourus de nombreux sentiers balisés par le Parc naturel régional et par une branche du GR1. Il est traversé par la route départementale D24, très sinueuse, qui relie Cernay-la-Ville à Auffargis...
Photos Voir le site
Sablière de Pont de Grandval
On est parfois étonné par l'encaissement disproportionné des vallées dans le Parc régional de la vallée de Chevreuse. Comment par exemple ce petit ru des Vaux-de-Cernay a-t-il pu creuser un tel sillon ? La réponse est simple : le sud des Yvelines jusqu'à la forêt de Fontainebleau est constitué d'un sol sablonneux, extrêmement friable.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Massifs forestiers
Forêt de Dourdan
Forêt des Verrières
Forêt de Meudon
Forêt de Versaille
Bois de Boulogne
Forêt de Marly
Bois de Saint Cucufa
Forêt de Saint-Martin
Bois de Vincennes
Forêt de Saint Germain en Laye
Forêt domaniale de Sénart
Foret de Sainte Apoline
Terroir Patrimoine bâti / Parcs et jardins
Murs à pêches
Dès le xviie siècle furent créées à Montreuil en Seine-Saint-Denis des cultures de pêchers en espaliers, palissés sur des murs appelés murs à pêches. Les murs à pêches de Montreuil se développèrent jusqu’au xixe siècle pour couvrir au plus fort de leur production, en 1870, 600 km de linéaire et fournir 17 millions de fruits. Ces cultures, uniques en leur genre avec celles du chasselas de Thomery près de Fontainebleau qui adoptent le même principe, permirent de produire sous le climat de la région parisienne des variétés de fruits habituellement réservées aux climats doux du sud de la France.
Photos
Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Abbayes
Abbaye des vaux de Cernay
L'abbaye des Vaux-de-Cernay est un ancien monastère cistercien datant du xiie siècle. Elle se situe dans le diocèse de Versailles, dans la commune de Cernay-la-Ville, dans le département des Yvelines et la région d'Île-de-France, à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris. L'abbaye se situe dans la forêt de l'Yveline en vallée de Chevreuse, à proximité de la forêt de Rambouillet...
Photos Voir le site
Il existe d'autres sentiers de randonnée à Bièvres (91) pour découvrir le terroir
Profitez au maximum de Sentiers en France avec rando +
Le compte Rando permet de profiter de tout le potentiel qu'offre Sentiers en France :
Pas de pub
Favoris illimités
Mode hors-connexion
3 mois
5,99 €
1,99€/mois
6 mois
10,99 €
1,83€/mois
12 mois
16,99 €
1,42€/mois
Cette fonctionnalité n'est disponible que sur l'application Sentiers en France
Maximisez l'expérience Sentiers en France
avec le suivi GPS et le stockage hors-ligne sur l'application
L'application Sentiers en France vous donne accès au guidage GPS temps réel sur plusieurs milliers de sentiers de randonnée balisés, au stockage hors-ligne des sentiers ainsi qu'à de nombreuses autres fonctionnalités utiles ! Le guidage GPS est gratuit. Le stockage hors-ligne nécessite un compte Rando
En savoir plus
Snowleader Snowleader
Promotion du 15/07 au 11/08