Réotier (05) - La Tête de Vautisse

Mon avis sur la randonnée :
La Tête de Vautisse est un circuit de randonnée situé sur la commune de Réotier en Hautes-Alpes (05). Ce parcours d’environ 11 kilomètres représente en moyenne 5h00 de marche.

Un sommet minéral isolé qui offre un vaste panorama sur la Barre des Ecrins et, suivant la visibilité, le Mont Viso et le Mont Blanc. Un magnifique belvédère sur tout le territoire du Guillestrois. Cette Randonnée de haute montagne permet la découverte de l'étage nival, au-dessus de 3000 mètres. L’itinéraire se définit en deux étapes bien distinctes : une première partie assez longue mais très facile remonte en fond de vallée jusqu’au pied de Vautisse, traversant des pelouses alpines. En seconde partie : l’ascension plus raide de la  Tête de Vautisse elle-même, évolue dans un univers minéral qui demande un peu d’entraînement.



À emporter dans votre sac à dos
Carte IGN rando
Réf. : 3537ET

Découvrez le patrimoine à proximité du sentier de randonnée La Tête de Vautisse à Réotier (05)

Il existe 30 lieux remarquables à proximité de cette randonnée. Ces lieux peuvent être accessibles et visibles depuis le sentier ou bien être présents dans un rayon de 30km autour du tracé ou du point de départ.
Terroir Département / Offices de tourisme
Maison du tourisme du Guillestrois Forêt Blanche
Office de Tourisme de Châteauroux-les-Alpes
Office de tourisme de Risoul
Office de Tourisme du Pays des Ecrins
Comité de Promotion de Serre-Ponçon
Office de tourisme de Crévoux
Office de tourisme de Vars
Office de tourisme d'Orcières
Office de Tourisme du Queyras
Office de Tourisme du Queyras
Office de tourisme des Orres
Office de Tourisme du Savinois Serre-Poncon
Office de Tourisme du Queyras
Office de Tourisme du Queyras
Office de tourisme de Briançon
Office de Tourisme du Queyras
Office de Tourisme de Chorges
Office de Tourisme de Saint-Léger-les-Mélèzes
Terroir Cours d'eau / Fleuves et rivières
Fontaine pétrifiante de Réotier
Comme beaucoup de sites de ce type, une légende y est attachée. Antoine, paysan à Réotier, pour mieux carrer son pré devenait colporteur en automne et partait en Provence. Il arriva, en l'an de grâce 1697, qu'il termina son périple aux foires d'Apt.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Parc Naturel Régional
PNR du Queyras
Découvrir le Parc naturel régional du Queyras : c'est traverser des gorges profondes, ou, comme aux temps les plus anciens, franchir un col haut perché, qui a vu passer tant de migrants, de colporteurs, de marchandises…
Vous voilà arrivés chez nous. Emboiter notre pas, nous suivre sur les pistes, les sentiers, les sentes, ou loin des itinéraires balisés, ou encore au fil des ruelles de nos villages.
Dans la fraicheur du bord du torrent ou du fin fond d’un bois de mélèzes, au soleil ardent du grand adret, dans le froid quasi arctique des vallons d’altitude, dans le vent mordant d’un sommet, échanger, rêver, apprendre, dessiner, jouer…
Au petit jour ou à la tombée de la nuit, vivre pleinement les émotions qu’offre cette montagne. Puis savoir que vous êtes désormais chez vous. Voir le site
Terroir Sites naturels / Réserves naturelles
Réserve biologique des Deslioures
La réserve abrite l'une des plus grosses populations d'Europe de chardon bleu (Eryngium alpinum) encore appelé Reine des Alpes, une espèce protégée au niveau national et européen. Le classement en réserve dirigée permet d'intervenir en faveur du chardon bleu, notamment en maintenant des milieux ouverts indispensables à l'espèce...
Photos Voir le site
Cirque du grand lac des Estaris
Le cirque des Estaris appartient à la zone périphérique du Parc national des Écrins, dans le massif du Champsaur. Dominé par la pointe des Estaris (3086 m) et orienté au sud, une partie importante de sa surface est constituée de moraines glaciaires, ainsi que par d’importants éboulis actifs, issus de produits d’altération superficielle. Sa géomorphologie complexe est marquée par les phénomènes d’érosion glaciaire ou l’action du gel et du dégel... Voir le site
Partias
La réserve naturelle des Partias s’étend sur 685 hectares entre 1 600 m et 2 940 m d’altitude (Cime de la Condamine). Le site recèle des milieux très variés : rochers, éboulis, lacs, zones humides, pelouses, combes à neige, landes alpines, mélézins et une grande diversité géologique qui favorisent la richesse en espèces animales et végétales. Voir le site
Haute vallée de Saint-Pierre
Parc National des Ecrins Voir le site
Terroir Sites naturels / Pics et monts
Demoiselles coiffées de Pontis
Les Demoiselles Coiffées, plus communément appelées "cheminée de fées", sont des formations originales dues au travail de l'érosion. Elles se présentent sous forme d'une colonne de conglomérat divers supportant un rocher plus ou moins volumineux.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Gorges
Gorges du Guil
Porte d'entrée du Queyras, les gorges du Guil sont vraiment impressionnantes. Pittoresques, étroites et profondes, elles sont taillées dans des roches noirâtres avec de vives colorations. En les sillonant, vous surplombez la rivière du Guil, véritable spot d'eau vive des Alpes...
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Grottes
Gouffre de Gourfouran
Terroir Sites naturels / Lacs et étangs
Lac de Serre-Ponçon
Le lac de Serre-Ponçon est un lac artificiel dans le sud des Alpes françaises à la limite des départements des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence. Il a été créé par l'établissement d'un barrage sur la Durance, 2 km en aval de son confluent avec l'Ubaye.
Photos Voir le site
Terroir Villes et villages / Parmi les plus beaux villages de France
Saint-Véran
Au cœur du Parc Naturel Régional du Queyras, à 2042 m d’altitude, Saint-Véran s’enorgueillit d’être la plus haute commune habitée d’Europe. Dans le village, constitué de plusieurs quartiers, les chalets de bois et de pierre aux toits recouverts d’ardoises, les fontaines, les fours à pain et les cadrans solaires, sont typiques du patrimoine « quotidien » local, tandis que les nombreuses chapelles et croix de mission témoignent de la foi des habitants... Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Abbayes
Abbaye Notre-Dame de Boscodon
Fondée en 1142, l'abbaye de Notre-Dame de Boscodon est bâtie par des moines cénobites de l'Ordre monastique de Chalais1 grâce aux dons de Guillaume de Montmirail. Ces moines ont succédé à des moines, sans doute ermites, rassemblés autour d'un certain Guillaume de Lyonne. La donation initiale, datée de 1132, s'est déroulée en présence de Guillaume de Bénévent, futur archevêque d'Embrun2. En 1303, elle devient l'ordre de Chalais passe sous la dépendance de la Chartreuse3. L´abbaye de Boscodon devient chef d'ordre puis, au début du XVe siècle, bénédictine...
Photos Voir le site
Il existe d'autres sentiers de randonnée à Réotier (05) pour découvrir le terroir
Profitez au maximum de Sentiers en France avec rando +
Le compte Rando permet de profiter de tout le potentiel qu'offre Sentiers en France :
Pas de pub
Favoris illimités
Mode hors-connexion
3 mois
5,99 €
1,99€/mois
12 mois
16,99 € 9,99 €
0,83€/mois
Cette fonctionnalité n'est disponible que sur l'application Sentiers en France
Maximisez l'expérience Sentiers en France
avec le suivi GPS et le stockage hors-ligne sur l'application
L'application Sentiers en France vous donne accès au guidage GPS temps réel sur plusieurs milliers de sentiers de randonnée balisés, au stockage hors-ligne des sentiers ainsi qu'à de nombreuses autres fonctionnalités utiles ! Le guidage GPS est gratuit. Le stockage hors-ligne nécessite un compte Rando
En savoir plus
Idées cadeaux boutique Snowleader Snowleader Snowleader