Mars-la-Tour (54) - Circuit des bornes frontières

Distance
15.6km
Durée
4h00
Mon avis sur la randonnée :
Circuit des bornes frontières est un circuit de randonnée situé sur la commune de Mars-la-Tour en Meurthe-et-Moselle (54). Ce parcours d’environ 15.6 kilomètres représente en moyenne 4h00 de marche.

Les bornes-frontières matérialisent le tracé de la frontière franco-allemande de 1871 à 1914, résultat de la défaite française de 1870 qui conduit à l'annexion de l'Alsace-Moselle.Un "F" est gravé du côté français et un "D" du côté allemand. Ces derniers ont presque systématiquement été burinés après 1919 et la signature du Traité de Versailles. Sur le sommet de la borne, un sillon représentait le tracé de la frontière afin de trouver la borne suivante et de rester du bon côté. Au fil du temps, la plupart des bornes ont été descellées, les plus isolées subsistent encore, à l'abri dans la végétation.

Site auteur de la fiche rando : Office de tourisme Coeur de Lorraine
À emporter dans votre sac à dos
Carte IGN rando
Réf. : 3313O

Découvrez le patrimoine à proximité du sentier de randonnée Circuit des bornes frontières à Mars-la-Tour (54)

Il existe 12 lieux remarquables à proximité de cette randonnée. Ces lieux peuvent être accessibles et visibles depuis le sentier ou bien être présents dans un rayon de 30km autour du tracé ou du point de départ.
Terroir Département / Région administrative
Lorraine
Terroir Sites naturels / Parc Naturel Régional
PNR de Lorraine
Situé à proximité des agglomérations de Metz et de Nancy, le Parc est au contact direct du sillon mosellan, axe majeur du développement régional qui le scinde en deux zones distinctes. La zone orientale caractérisée par ses nombreux étangs et ses zones halophiles est située entre les villes portes de Château-Salins et Sarrebourg. Quant à la zone occidentale, elle est limitée par les vallées de la Meuse et de la Moselle, par les villes de Metz et de Jarny au nord et de Toul au sud. Les Côtes de Meuse et de Moselle ainsi que les zones humides de la Woëvre sont véritablement l'emblème de la zone Ouest du Parc. Voir le site
PNR de Lorraine
Situé à proximité des agglomérations de Metz et de Nancy, le Parc est au contact direct du sillon mosellan, axe majeur du développement régional qui le scinde en deux zones distinctes. La zone orientale caractérisée par ses nombreux étangs et ses zones halophiles est située entre les villes portes de Château-Salins et Sarrebourg. Quant à la zone occidentale, elle est limitée par les vallées de la Meuse et de la Moselle, par les villes de Metz et de Jarny au nord et de Toul au sud. Les Côtes de Meuse et de Moselle ainsi que les zones humides de la Woëvre sont véritablement l'emblème de la zone Ouest du Parc. Voir le site
PNR de Lorraine
Situé à proximité des agglomérations de Metz et de Nancy, le Parc est au contact direct du sillon mosellan, axe majeur du développement régional qui le scinde en deux zones distinctes. La zone orientale caractérisée par ses nombreux étangs et ses zones halophiles est située entre les villes portes de Château-Salins et Sarrebourg. Quant à la zone occidentale, elle est limitée par les vallées de la Meuse et de la Moselle, par les villes de Metz et de Jarny au nord et de Toul au sud. Les Côtes de Meuse et de Moselle ainsi que les zones humides de la Woëvre sont véritablement l'emblème de la zone Ouest du Parc. Voir le site
Terroir Sites naturels / Réserves naturelles
Lachaussée
Mis en place au XIIe siècle par des moines afin d’avoir une réserve de poissons, l’étang de Lachaussée a gardé sa vocation piscicole. Il fait partie d’un secteur constitué d’une mosaïque d’étangs, d’habitats forestiers et agricoles et de prairies remarquables qui forment la "petite Woëvre".
Le site est d’un intérêt international pour la nidification, l’hivernage et les haltes migratoires de plus de 110 espèces d’oiseaux : milan royal, butor étoilé et grue cendrée. Voir le site
Étang d'Amel
L’étang d’Amel, aménagé par les moines au XIIe siècle pour la pisciculture, est l’un des derniers étangs de la plaine de la Woëvre ayant gardé son caractère sauvage. Riche de forêts de roseaux, les alentours sont devenus un refuge pour les oiseaux qui y vivent, nichent et trouvent là, eux aussi, de quoi se nourrir : petits poissons, insectes aquatiques…
L’avifaune représente une centaine d’espèces, parmi lesquelles celles emblématiques des zones humides : butor étoilé et blongios nain. On y trouve aussi le busard des roseaux ou encore la rousserolle turdoïde. Voir le site
Terroir Sites naturels / Pics et monts
Mont Saint-Quentin
Le mont Saint-Quentin est un sommet dominant la vallée de la Moselle à l’ouest de l’agglomération messine. De par son emplacement, il a joué un rôle stratégique d’observation, de protection et de communication pour la ville de Metz située en contrebas.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Vallées à visiter
Vallée de l'Esch
L'Esch est une rivière française de Lorraine qui coule dans les départements de la Meuse et de Meurthe-et-Moselle . C'est un affluent de la Moselle en rive gauche.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Massifs forestiers
Forêt domaniale de Moyeuvre
Terroir Sites naturels / Côtes
Côtes de Meuse
Les côtes de Meuse sont situées à l'ouest de la Lorraine. La plus grande partie des côtes font partie du Parc naturel régional de Lorraine.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Lacs et étangs
Etang de Lachaussée
L'étang de Lachaussée a été créé en 1273 par le comte Thiébaut II de Bar à partir de marais. Il a ensuite été transformé en production piscicole par les moines de l'abbaye cistercienne de Saint-Benoît-en-Woëvre. Cet étang de 360 hectares est alimenté par ruissellement. Il a appartenu à la famille de Wangen jusqu'en 1978, date de donation par Christian de Wangen de Gerolsdeck (1900-1983)
Photos Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Châteaux
Porte des Allemands
La porte des Allemands est une porte de ville fortifiée à l’est de Metz. Elle sert de pont sur la Seille du XIIIe au début du XXe siècle. L’édifice est aujourd’hui le plus important vestige des remparts médiévaux messins et témoigne de l’évolution de l’architecture militaire de Metz au Moyen-Âge. À la fois porte et pont fortifiés, la porte des Allemands enjambe la Seille au niveau du pont Henry-de-Ranconval qui relie la voie rapide Est au boulevard André-Maginot, ce dernier ayant remplacé les remparts au début du XXe siècle. L’édifice dominait la ligne d’enceinte orientale sur près de 1 200 m, depuis la porte Mazelle jusqu’à la porte Sainte-Barbe. La porte des Allemands fait partie d’un ensemble patrimonial plus large, concernant l’ensemble des remparts médiévaux de Metz. Véritable porte-forteresse, dotée de tours, de créneaux et de mâchicoulis...
Photos
Voir le site
Il existe d'autres sentiers de randonnée à Mars-la-Tour (54) pour découvrir le terroir
Profitez au maximum de Sentiers en France avec rando +
Le compte Rando permet de profiter de tout le potentiel qu'offre Sentiers en France :
Pas de pub
Favoris illimités
Mode hors-connexion
3 mois
5,99 €
1,99€/mois
6 mois
10,99 €
1,83€/mois
12 mois
16,99 €
1,42€/mois
Cette fonctionnalité n'est disponible que sur l'application Sentiers en France
Maximisez l'expérience Sentiers en France
avec le suivi GPS et le stockage hors-ligne sur l'application
L'application Sentiers en France vous donne accès au guidage GPS temps réel sur plusieurs milliers de sentiers de randonnée balisés, au stockage hors-ligne des sentiers ainsi qu'à de nombreuses autres fonctionnalités utiles ! Le guidage GPS est gratuit. Le stockage hors-ligne nécessite un compte Rando
En savoir plus
Snowleader Snowleader
Promotion du 15/07 au 11/08