Mézeray (72) - Circuit le Pineau

Distance
17km
Durée
4h30
Mon avis sur la randonnée :
Circuit le Pineau est un circuit de randonnée situé sur la commune de Mézeray en Sarthe (72). Ce parcours d’environ 17 kilomètres représente en moyenne 4h30 de marche.

Le bocage préservée de cette campagne préservée volontairement du remembrement après un choix collectif, tisse encore un réseau de haies, de chemins, de ruisseaux et de fossés. Cette trame verte et bleue constitue plus qu'un décor simple et champêtre. Elle est le spectacle d'une nature somme toute banale dont les trésors seront appréciés à chaque détour, presqu'à chaque pas, au fil des saisons, pour ainsi dire à chaque heure.

À emporter dans votre sac à dos
Carte IGN rando
Réf. : 1620E

Découvrez le patrimoine à proximité du sentier de randonnée Circuit le Pineau à Mézeray (72)

Il existe 16 lieux remarquables à proximité de cette randonnée. Ces lieux peuvent être accessibles et visibles depuis le sentier ou bien être présents dans un rayon de 30km autour du tracé ou du point de départ.
Terroir Département / Région administrative
Pays de Loire
Terroir Département / Offices de tourisme
Association Vallée de la Sarthe
Office de Tourisme "Les Portes de l'Anjou"
Terroir Sites naturels / Réserves naturelles
Coteau et prairies des Caforts
Avec sa maison troglodytique et ses 910 mètres de galeries souterraines, d’où on extrayait les pierres de tuffeau, le site des Caforts (caves fortes) raconte l’Histoire. Dès le Moyen-Âge, en effet, l’homme a creusé les falaises de calcaire de la vallée du Loir pour exploiter les blocs de craie tuffeau, matériau le plus utilisé pour les anciennes constructions locales. Cette pierre a d’ailleurs façonné toute une région puisqu’on la retrouve au cœur du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine tout proche, avec ses paysages marqués par un patrimoine bâti identitaire : les châteaux de la Loire, Fontevraud…, mais aussi par des carrières souterraines qui abritent encore de nombreuses espèces de chauves-souris. Les carrières ont ensuite hébergé des champignonnières, actives jusque dans les années 1970. La prairie humide et le coteau, avec sa pente forte exposée au sud, son sol pauvre où le calcaire affleure, offrent les conditions du développement d’une flore et d’une faune exceptionnelles : une riche biodiversité très bien préservée, aux affinités parfois méditerranéennes. Voir le site
Marais de Cré-sur-Loir et la Flèche

S'étendant sur près de 65 hectares, ce site constitue la plus grande zone de marais alluvial du département de la Sarthe. Il offre un paysage caractéristique de la Vallée du Loir avec un ensemble de roselières, bois alluviaux et prairies humides parcourus par un réseau de canaux. Cette diversité d'habitats naturels sur une surface aussi réduite confère à ce site un intérêt patrimonial indéniable...

Voir le site
Bas-marais tourbeux de la Basse-Goulandière
Site exceptionnel de près de 38 hectares, la Basse Goulandière est l’écrin d’un des rares bas-marais tourbeux préservé en Sarthe. Ce milieu humide accueille différents habitats (marais, landes, bois) et des espèces spécifiques. En bordure du ruisseau, dans la zone humide du Roule-Crottes, on trouve 7 espèces végétales protégées au niveau national, et 12 espèces faunistiques protégées dont certaines sont rarissimes.
On note dans la faune 2 espèces menacées particulièrement intéressantes : l’agrion de Mercure, petite libellule au corps bleu et noir, et le triton crêté de couleur orange et noir.
Côté flore, au moins 3 plantes rares : le rossolis à feuilles rondes, la parnassie des marais et la pédiculaire des marais. Voir le site
Prairies et roselière des Dureaux
Situées au sud du département de la Sarthe, au cœur de la vallée du Loir et à 2 kilomètres du village de Vaas, les prairies et roselière des Dureaux constituent près de 10 hectares de nature intacte. Incluse dans le lit majeur du Loir, la réserve vit au rythme de l’eau et du travail de l’homme. L’hiver, les crues recouvrent une grande partie des lieux. Au printemps et au début de l’été, les prairies hautes et fleuries accueillent insectes, papillons et oiseaux. La grande diversité des ambiances - bocage, roselière, fossés, mares, ruisseau, haies, prairies - est une synthèse d’un monde où la biodiversité a repris tous ses droits... Voir le site
Terroir Villes et villages / Parmi les plus beaux villages de France
Saint-Saturnin
A une vingtaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand, entre les gorges de la Monne et la vallée de la Veyre, Saint-Saturnin réunit, dans un même lieu, l’une des 5 églises majeures de l’art roman auvergnat et un imposant château qui eut pour hôte Catherine de Médicis et Charles IX. A côté de ce « haut » patrimoine cohabitent lavoirs, belles maisons paysannes, fontaine Renaissance... Voir le site
Terroir Villes et villages / Petites cités de caractère
Parcé-sur-Sarthe 72
Inscrit dans un large méandre de la Sarthe, le village de Parcé s’établit dès le Xe siècle. Détruit par les Anglais à la fin de la guerre de Cent Ans, puis reconstruit avec les pierres des anciennes fortifications, le village conserve cette histoire dans ses vieux murs...

Lové dans un méandre de la Sarthe, Parcé-sur-Sarthe est un village de près de 2200 habitants, classé Petite Cité de Caractère... Voir le site
Luché-Pringé 72
Bordée d'un coteau et longée par le Loir, la cité de Luché-Pringé possède une histoire singulière. Du XIIIesiècle au XIXesiècle, du chœur de l’église Saint-Martin aux mines d’extraction de tuffeau, la commune de Luché-Pringé vous contera son passé... Voir le site
Asnières-sur-Vègre 72
L’histoire asniéroise longe les rives de la Vègre, les piles du vieux pont et les murs des bâtisses médiévales. Cette histoire est avant tout celle des hommes qui, au cours des siècles, ont forgé le village d’Asnières-sur-Vègre... Voir le site
Brûlon 72
Depuis la mairie et sa place, coeur d'un quartier créé au XIXe siècle, on découvre le site bimillénaire de la motte. En prenant la rue de l’église, des maisons du XV° siècle, à l'architecture trapue, cohabitent avec des bâtisses plus élancées , remaniées au XVIII°. Celle des frères Chappe en est un bel exemple. L’église romane et le prieuré Renaissance peuvent être le point de départ de nombreuses balades à faire, à pied ou en VTT, dans les trois vallées qui entourent le site...

Brûlon, de part ses hauteurs (culmine à plus de 100 m au-dessus du niveau de la mer), a toujours été un site recherché depuis l'antiquité... Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Châteaux
Château de Malicorne-sur-Sarthe
L'ancienne forteresse de Malicorne, fondée au XIIe siècle, avait pour rôle de défendre les portes du Maine. En 1368, le château tombe aux mains de Robert Knolles, puis est repris aux Anglais par Ambroise de Loré en 1425. À partir du XVIIe siècle, le château de Malicorne devient la propriété des Beaumanoir-Lavardin qui en font le centre d'une vie sociale brillante. Le château est notamment fréquenté à cette époque par madame de Sévigné. L'actuel château est construit à la fin du XVIIIe siècle sur les ruines de l'ancienne bâtisse médiévale...
Photos Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Abbayes
Abbaye Saint-Pierre de Solesmes
L’abbaye Saint-Pierre de Solesmes est une abbaye bénédictine située à Solesmes dans la Sarthe, dont les origines remontent à 1010. Elle fait partie de la congrégation de Solesmes, ou congrégation de France, au sein de la confédération bénédictine. Simple prieuré dépendant de l'abbaye de la Couture au Mans jusqu'à la Révolution, l'abbaye de Solesmes doit sa renommée internationale à Dom Prosper Guéranger, restaurateur en 1833 de l'ordre des Bénédictins en France, ainsi qu'à la liturgie et au chant grégorien dont elle est un des hauts lieux. L'abbaye de Solesmes domine la vallée de la Sarthe, à environ trois kilomètres de la ville de Sablé-sur-Sarth
Photos Voir le site
Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes
L'abbaye Sainte-Cécile de Solesmes est un monastère de bénédictines fondé par dom Guéranger, en 1866. Il constitue comme le pendant féminin de l'Abbaye Saint-Pierre de Solesmes. Ce monastère de moniales est la dernière fondation de dom Guéranger, restaurateur de la vie monastique en France, mais aussi la première fondation d'un monastère de femmes de la « congrégation française de l'ordre de saint Benoît », qui deviendra plus tard la Congrégation de Solesmes.
Photos Voir le site
Terroir Race animale locale / Anes
Âne normand
Petit âne trapu (il mesure généralement entre 1,10 m et 1,25 m) à la physinomie plutôt douce, il était utilisé autrefois pour le transport des bidons de lait en Normandie, dans les travaux de maraîchage et aux fêtes de village ; de nos jours, il sert pour les loisirs et le tourisme. Sa robe varie du bai au bai foncé, avec bande cruciale, raie de mulet et parfois avec zébrures sur les membres. Son ventre est gris blanc, son bout de nez est noir ou gris foncé. Ses yeux portent des « lunettes » gris blanc et sont parfois cernés de roux. Voir le site
Il existe d'autres sentiers de randonnée à Mézeray (72) pour découvrir le terroir
Profitez au maximum de Sentiers en France avec rando +
Le compte Rando permet de profiter de tout le potentiel qu'offre Sentiers en France :
Pas de pub
Favoris illimités
Mode hors-connexion
3 mois
5,99 €
6 mois
11,98 € 10,99 €
12 mois
23,96 € 16,99 €
Cette fonctionnalité n'est disponible que sur l'application Sentiers en France
Maximisez l'expérience Sentiers en France
avec le suivi GPS et le stockage hors-ligne sur l'application
L'application Sentiers en France vous donne accès au guidage GPS temps réel sur plusieurs milliers de sentiers de randonnée balisés, au stockage hors-ligne des sentiers ainsi qu'à de nombreuses autres fonctionnalités utiles ! Le guidage GPS est gratuit. Le stockage hors-ligne nécessite un compte Rando
En savoir plus
Snowleader Snowleader
Promotion du 15/07 au 11/08