La Mure (38) - De la Méharie au Paradis

Distance
12km
Durée
4h00
Site auteur
Mon avis sur la randonnée :
De la Méharie au Paradis est un circuit de randonnée situé sur la commune de La Mure en Isère (38). Ce parcours d’environ 12 kilomètres représente en moyenne 4h00 de marche.

Les prairies surplombants La Mure offrent la possibilité de se détendre dans un espace de verdure tout en admirant les montagnes proches tels l’Obiou. Le passage de la Jonche sur une passerelle assurera le moment fort de cette balade.

Site auteur de la fiche rando : Isère Tourisme
À emporter dans votre sac à dos
Carte IGN rando
Réf. : 3336OT

Découvrez le patrimoine à proximité du sentier de randonnée De la Méharie au Paradis à La Mure (38)

Il existe 30 lieux remarquables à proximité de cette randonnée. Ces lieux peuvent être accessibles et visibles depuis le sentier ou bien être présents dans un rayon de 30km autour du tracé ou du point de départ.
Terroir Département / Offices de tourisme
Office de tourisme de La Mure
Office de Tourisme du Valbonnais
Office de tourisme de Monestier-de-Clermont
Office Municipal de Tourisme de l’Alpe du Grand Serre
Office de Tourisme Intercommunal du Trièves
Office de Tourisme du Trièves
Office de Tourisme Sud Grenoblois
Office de tourisme de Chamrousse
Syndicat d'Initiative du Valgaudemar
Office de Tourisme du Bourg-d'Oisans
Oisans Tourisme
Office du Tourisme d'Uriage les Bains
Office de Tourisme de Villard-de-Lans / Corrençon-en-Vercors
Office de Tourisme du Dévoluy
Office de tourisme de Vénosc
Office de Tourisme d'Auris
Terroir Sites naturels / Réserves naturelles
Isles du Drac
La réserve naturelle régionale des Isles du Drac s’étend sur 800 ha du barrage de Notre-Dame-de-Commiers jusqu’au pont Lesdiguières à Pont de Claix. Comprenant tout le lit du Drac sur 15 km de long, la variété géomorphologique, l’influence des versants montagnards aux affinités méditerranéennes, offrent à ce site périurbain, très marqué par les activités humaines (exploitation de la ressource en eau potable, exploitation hydroélectrique, anciennes extractions de graviers, endiguement…), une très grande diversité de milieux.
Organisés autour de la rivière, les milieux de la réserve naturelle sont plus ou moins liés à cette dernière : bancs de gravier, grèves basses, terrasses occupées par des prés-bois et des boisements, milieux humides et forêts alluviales… Voir le site
Lac Luitel
La RN du lac Luitel, doyenne des réserves naturelles françaises, occupe une dépression engendrée jadis par le glacier de la Romanche à 1250 m d’altitude en bordure de la route d’accès à la station de Chamrousse. Elle comprend deux systènes tourbeux : le lac-tourbière caractérisé par des radeaux flottants et la tourbière du col, partiellement boisée par des pins à crochets. On y trouve tous les stades d’évolution écologique de ces milieux à sphaignes.
Ce paysage nordique constitue un refuge pour des espèces reliques des périodes glaciaires… Voir le site
Haute vallée du Béranger
La réserve naturelle du Béranger d'une superficie de 84 hectares est située dans la haute vallée du Valjouffrey. Contigüe au Parc National des Ecrins, elle comprend une bande étroite qui englobe la route RD 117 et le torrent éponyme.
Vers 1200 m la pente s'adoucit, la vallée s'élargie pour laisser apparaître des hauts sommets et des glaciers relictuels. Entre 1000 et 1400m d'altitude elle est boisée de pins, sapins, épicéas, hêtres, noisetiers, aulnes blancs et autres feuillus. Sur la partie basse, la réserve comprend essentiellement des près de fauche ou partiellement en friche autour du village habité seulement en été.
La faune et la flore que l'on peut y observer est classique des milieux alpins : chamois, chevreuils, sangliers et parfois bouquetins. Des aigles royaux nichent à proximité. Cette Réserve Naturelle bénéficie d'une protection réglementaire différente de celle du Parc National. Voir le site
Hauts plateaux du Vercors
Unique par sa taille de 17 000 hectares, la réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors s’étend sur 10 % du territoire du Parc naturel régional du Vercors. Elle est aujourd’hui la plus vaste réserve terrestre de France métropolitaine.
Comprise entre 1050 m et 2341 m d’altitude, elle subit des influences climatiques très contrastées, à la charnière entre les Préalpes du nord et celles du sud. Une forte présence humaine saisonnière l’a façonnée depuis la préhistoire. Et si le pastoralisme s’y pratique depuis plus de mille ans, l’activité de randonnée est désormais largement développée… Voir le site
Étang Haute Jarrie
La commune, consciente de la richesse de la biodiversité de l'étang et de sa fragilité, a protégé le site dès 1984 en tant que Réserve Naturelle Volontaire. Devenue depuis 2005,Réserve Naturelle Régionale. 
Ces classements ont permis de préserver et d’étudier la faune et la flore de cet espace humide, fragile dans le cadre de plans de gestion quinquennal.
Un observatoire permet aux visiteurs d’observer la faune qui y niche en particulier les espèces protégées et rares comme… Voir le site
Hauts plateaux du Vercors
Unique par sa taille de 17 000 hectares, la réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors s’étend sur 10 % du territoire du Parc naturel régional du Vercors. Elle est aujourd’hui la plus vaste réserve terrestre de France métropolitaine.
Comprise entre 1050 m et 2341 m d’altitude, elle subit des influences climatiques très contrastées, à la charnière entre les Préalpes du nord et celles du sud. Une forte présence humaine saisonnière l’a façonnée depuis la préhistoire. Et si le pastoralisme s’y pratique depuis plus de mille ans, l’activité de randonnée est désormais largement développée… Voir le site
Terroir Sites naturels / Pics et monts
Mont Aiguille
Le mont Aiguille, localisé sur la commune de Chichilianne, est une dent avancée de la falaise orientale du massif du Vercors, à la limite du Trièves, au sud du département de l'Isère. C'est une des sept merveilles du Dauphiné où l'alpinisme rocheux (sur roche calcaire) est pratiqué, en particulier sur la face nord-ouest.
Photos Voir le site
Pic de Bure
Culminant à 2 709 m, sa forme très caractéristique avec une pente très douce à l'ouest et un pilier vertical haut de 600 m à l'est domine la station de sports d'hiver de SuperDévoluy. En été, il est accessible à pied, après environ 4 heures de randonnée (en partant du hameau des Sauvas, 1 343 m), par le GR 94B (pour diminuer la longueur de la randonnée, on peut partir de Superdévoluy et même, tous les mercredis, prendre depuis la station le télésiège du Jas qui vous emmène directement à 1 900 m). En hiver, on peut l'atteindre en ski de randonnée, ou par le plateau depuis le haut des pistes de ski alpin.
Photos
Voir le site
Terroir Sites naturels / Cirques
Cirque d'Archiane
Le cirque d'Archiane est un cirque naturel de montagne situé dans le sud du massif du Vercors et le département de la Drôme. Il entoure le petit hameau d'Archiane sur la commune de Treschenu-Creyers.
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Sources et Résurgences
Les sources des Gillardes
Les sources se répartissent de part et d'autre de la Souloise : la Grande Gillarde sur la rive gauche (commune de Pellafol) et les Petites Gillardes sur la rive droite (commune d'Ambel)…
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Gorges
Défilé de la Souloise
Les profondes gorges de la Souloise permettent l'accés au Dévoluy par le nord, depuis Grenoble. L'eau est ici l'élément majeur : l'eau coulant depuis l'intérieur du massif par la Souloise, l'eau de la résurgence des Gillardes, la deuxième de France, qui arrive par tout un réseau souterrain depuis le Grand Ferrand et l'Obiou, et enfin l'eau du canal de Pellafol, tentative pour canaliser l'eau du Dévoluy jusqu'aux terres cultivées de Pellafol, à la sortie du massif, tentative vite abandonnée à cause de l'érosion entrainée...mais dont une large portion en tunnel taillé dans la roche est un objectif de randonnée original…
Photos Voir le site
Défilé de la Souloise
Les profondes gorges de la Souloise permettent l'accés au Dévoluy par le nord, depuis Grenoble. L'eau est ici l'élément majeur : l'eau coulant depuis l'intérieur du massif par la Souloise, l'eau de la résurgence des Gillardes, la deuxième de France, qui arrive par tout un réseau souterrain depuis le Grand Ferrand et l'Obiou, et enfin l'eau du canal de Pellafol, tentative pour canaliser l'eau du Dévoluy jusqu'aux terres cultivées de Pellafol, à la sortie du massif, tentative vite abandonnée à cause de l'érosion entrainée...mais dont une large portion en tunnel taillé dans la roche est un objectif de randonnée original…
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Massifs forestiers
Forêt du Vercors
Terroir Sites naturels / Massif montagneux
Massif du Dévoluy
Administrativement, le Dévoluy, d'une superficie d'environ 185 km², est situé à cheval sur les départements des Hautes-Alpes principalement, de l'Isère et de la Drôme. Le point culminant du massif, l'Obiou, s'élève en Isère. Le Dévoluy est un massif des Préalpes du Sud entouré par le Champsaur, le Gapençais, les pays de Buëch (Bochaine, Veynois), le massif du Diois, le Trièves et les Écrins. Il est bordé par le Drac, le Petit Buëch et le Grand Buëch. Le lac du Sautet, qui est une retenue hydroélectrique, baigne le nord du massif.
Photos
Voir le site
Il existe d'autres sentiers de randonnée à La Mure (38) pour découvrir le terroir
Profitez au maximum de Sentiers en France avec rando +
Le compte Rando permet de profiter de tout le potentiel qu'offre Sentiers en France :
Pas de pub
Favoris illimités
Mode hors-connexion
3 mois
5,99 €
1,99€/mois
12 mois
16,99 € 9,99 €
0,83€/mois
Cette fonctionnalité n'est disponible que sur l'application Sentiers en France
Maximisez l'expérience Sentiers en France
avec le suivi GPS et le stockage hors-ligne sur l'application
L'application Sentiers en France vous donne accès au guidage GPS temps réel sur plusieurs milliers de sentiers de randonnée balisés, au stockage hors-ligne des sentiers ainsi qu'à de nombreuses autres fonctionnalités utiles ! Le guidage GPS est gratuit. Le stockage hors-ligne nécessite un compte Rando
En savoir plus
Idées cadeaux boutique Snowleader Snowleader Snowleader