Joursac (15) - La tour de Mardogne

Distance
4km
Durée
1h30
Mon avis sur la randonnée :
La tour de Mardogne est un circuit de randonnée situé sur la commune de Joursac en Cantal (15). Ce parcours d’environ 4 kilomètres représente en moyenne 1h30 de marche.

Surplombant la vallée de l’Alagnon, la majestueuse tour de Mardogne, classée aux Monuments Historiques, annonce l’entrée sud du plateau du Cézallier. Ce circuit facile permet de l’approcher au mieux et offre des vues dégagées et aériennes sur la pleine de Neussargues.

Site auteur de la fiche rando : Conseil Départemental du Cantal
À emporter dans votre sac à dos
Carte IGN rando
Réf. : 2535O

Découvrez le patrimoine à proximité du sentier de randonnée La tour de Mardogne à Joursac (15)

Il existe 28 lieux remarquables à proximité de cette randonnée. Ces lieux peuvent être accessibles et visibles depuis le sentier ou bien être présents dans un rayon de 30km autour du tracé ou du point de départ.
Terroir Département / Offices de tourisme
Maison de la Pinatelle
Office de Tourisme du Pays de Murat
Office de Tourisme du Pays de Saint-Flour
Office de Tourisme du Pays de Massiac
Office de Tourisme du Lioran et des Vallées
Office de Tourisme du Pays de Margeride - Truyère
Office de tourisme de Blesle
Office de Tourisme du Pays de Neuvéglise
Office de Tourisme du Pays de Pierrefort
Office de Tourisme de la Communauté de Communes du Cézallier (Condat, Allanche)
Terroir Sites naturels / Réserves naturelles
Sagnes de La Godivelle
La réserve naturelle des sagnes de La Godivelle protège 24 ha de tourbières et d’habitats para-tourbeux, ainsi qu’un cortège faunistique et floristique à valeur patrimoniale régionale et européenne. Situé à 1200 mètres d’altitude, le site s’inscrit dans un ensemble de tourbières réparties au cœur du plateau volcanique du Cézallier, pays d’estive. Répartie sur deux entités différentes, le Lac-d’en-Bas et la Coualle Basse, la réserve naturelle occupe une ancienne vallée glaciaire. Voir le site
Rocher de la Jaquette
Accrochée aux flancs de la vallée de Rentières, en bordure du plateau volcanique du Cézallier, la réserve naturelle du Rocher de la Jaquette rassemble sur quelques hectares une grande diversité de milieux (falaises, pelouses sèches, landes, forêt) favorisant la présence de nombreuses espèces d’insectes (papillons, criquets, sauterelles…). Voir le site
Terroir Sites naturels / Pics et monts
Puy Griou
Du fait de sa position au centre des monts du Cantal et de sa forme conique très élancée, le puy Griou a longtemps été présenté comme la cheminée érodée du volcan du Cantal. Mais il a depuis perdu ce rang et les géologues considèrent aujourd'hui qu'il s'agit d'un dôme de phonolite occupant certes une position centrale mais d'origine analogue à d'autres sommets du massif tels que le roc d'Hozières.
Photos Voir le site
Plomb du Cantal
Le Plomb du Cantal, est le point culminant des monts du Cantal. Ses 1 855 mètres d'altitude en font le deuxième plus haut sommet du Massif central après le puy de Sancy (1 886 m). Situé au centre du département du Cantal, il constitue la ligne de crête entre les vallées de la Cère, de l'Alagnon et de Brezons, de part et d'autre des communes de Saint-Jacques-des-Blats et d'Albepierre.
Photos Voir le site
Chaos de Casteltinet
Terroir Sites naturels / Vallées à visiter
Vallée de la Sianne
La Sianne est une rivière française qui coule dans les départements du Puy-de-Dôme, du Cantal et de la Haute-Loire. C'est un affluent de l'Alagnon en rive gauche, donc un sous-affluent de la Loire par l'Alagnon et l'Allier. La Sianne prend sa source dans les monts du Cézallier près du mont Chamaroux, au lieu dit "Le Buron de Tioulouse Haut" ( 1484 mètres), sur le territoire de la commune de d'Anzat-le-Luguet. Son orientation générale va d'ouest en est. Elle se jette dans l'Alagnon en rive gauche sur le territoire de Blesle.
Photos Voir le site
Vallée de l'Alagnon
La rivière prend sa source à 1 600 mètres d’altitude au Puy Bataillouse, dans les monts du Cantal3. Elle s'oriente d’abord dans la direction est, passe à proximité de la station de sports d’hiver du Super Lioran et chemine dans des gorges dans la forêt du Lioran, entre le Puy de Peyre Ourse et le Bec de l'Aigle. À proximité de Murat elle prend place dans une ancienne vallée glaciaire qui garde ses larges proportions jusqu’à Neussargues-Moissac. À cet endroit la vallée glaciaire se termine et laisse place à de nouvelles gorges après sa confluence avec l'Allanche. Le cours d’eau s’oriente Nord-Nord-est jusqu’à Massiac. La rivière s'installe dans une petite limagne où la rivière reçoit l’apport de l’Arcueil, de Alagnonnette puis, au niveau de Blesle, de la Sianne et de la Voireuze. La rivière doit à nouveau frayer son passage dans de nouvelles et profondes gorges jusqu’à Lempdes-sur-Allagnon où elle retrouve la limagne de Brioude. Elle rejoint l’Allier au lieu-dit Le Saut du Loup à La Combelle
Photos
Voir le site
Terroir Sites naturels / Gorges
Gorges de l'Alagnon
Magnifique vallée glaciaire, on y observe des necks volcaniques comme le Rocher de Laval (Neussargues), des falaises basaltiques où coulent de belles cascades, comme la cascade du Cheylat (Celles), et une rivière, l'Alagnon, y prend sa source au Puy de Bataillouse, à 1282 m…
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Lacs et étangs
Lac du Pêcher
Etendu sur environ 20 ha, le lac du Pêcher présente un fort intérêt paysager, floristique et faunistique, plus de vingt habitats d'intérêt communautaire différents, plusieurs espèces végétales et animales protégées au niveau régional, national ou international plus de cinquante espèces d’oiseaux nicheurs et migrateurs observées. A ce titre, il joue un rôle important au sein du complexe de zones humides du Nord-Est cantalien…
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Tourbières
Les tourbières de Brujaleine
Un sentier aménagé vous propose de découvrir de manière pédagogique et ludique la faune et la flore de ce milieu très riche mais fragile.
Départ du sentier : Chastel sur Murat : 2h de marche. Ou lieu dit Le Lapsou : 1h30 de marche...
Photos Voir le site
Terroir Sites naturels / Cascades
Cascades des Veyrines
La cascade est plus large que haute. Elle verse dans un petit cirque protecteur...
Photos Voir le site
Cascade de Liadouze
Ces cascades sont provoquées par la présence d’une coulée de latite (roche volcanique) d’une dizaine de mètres de haut. Elles se jettent ensuite dans la Jordanne...
Photos Voir le site
Cascade du Luc
Terroir Villes et villages / Parmi les plus beaux villages de France
Blesle
C’est à son abbaye bénédictine créée au IXème siècle que Blesle doit son existence et son essor. Si de la forteresse bâtie par les barons de Mercoeur ne subsiste que donjon, tours et mur d’enceinte, maisons à pans de bois et portes sculptées témoignent encore du passé médiéval du village... Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Châteaux
Château d'Alleuze
Le château d'Alleuze, est un ancien château fort du XIVe siècle, remanié et restauré à plusieurs reprises et dont l'origine remonte au XIIe siècle, qui se dresse sur la commune d'Alleuze. Cet édifice est aujourd'hui en ruine et maintenu dans cet état. Il est accompagné de la chapelle Saint-Illide, reconstruite au XVe siècle. Possédé au XIIe siècle par Béraud VIII, de Mercœur, connétable d'Auvergne, seigneur d'Aubijoux et d'Alleuze. Il fut ensuite la possession des évêques de Clermont. C'était un des postes avancés de la citadelle de Saint-Flour. Au cours de la guerre de Cent Ans, Bernard de Garlan (du parti des Anglais) s'en empare. Il sème la terreur dans toute la région et ce n'est qu'à prix d'or que l'on parvient à le déloger. Pour éviter que Garlan ait des successeurs, les habitants de Saint-Flour incendient le château en 1405…
Photos Voir le site
Château de Léotoing
Au Nord de Massiac, les importants vestiges du château du XIVème siècle. Cet édifice dominant l'Alagnon de 150m, appartenait aux Dauphins d'Auvergne. De ses abords, une jolie vue se dégage sur les Gorges de l'Alagnon, le Cézallier, la Limagne de Brioude, le Livradois, le Plateau de la Chaise-Dieu et les Monts du Velay. Une petite route pittoresque plonge vers le hameau de Lanau. La descente emprunte une succession de virages permettant de belles échappées sur la vallée de l'Alagnon et le Château de Torsiac.
Vers 1420 le château occupait une motte délimitée par un fossé, située au point le moins élevé du site. A la suite de dissensions au sein de la famille comtale d'Auvergne, Léotoing fit partie des fiefs donnés par jugement royal à Robert Dauphin, comte de Clermont qui les légua à son fils Hugues au début du XIVème siècle…
Photos Voir le site
Château de Léotoing
Le château n'occupe alors qu'une motte délimitée par un fossé, située approximativement au point le moins élevé du site, aux alentours du cimetière. Les Dauphin donnent au château seigneurial un nouveau visage : Une forte tour maîtresse et ses annexes sont édifiées en aménageant une terrasse sommitale sur le piton rocheux voisin. La motte primitive est arasée et l'ancienne basse-cour, close de murs, donne naissance au village avec son église paroissiale. Au XVe siècle, un dernier programme d'aménagements résidentiels achève de donner au château sa physionomie définitive…
Photos Voir le site
Terroir Patrimoine bâti / Pont
Viaduc de Garabit
Le viaduc de Garabit est un ouvrage ferroviaire situé sur la commune de Ruynes-en-Margeride, en France dans le Cantal, qui permet à la ligne de Béziers à Neussargues (ou ligne des Causses) de franchir les gorges de la Truyère, affluent du Lot. Entièrement métallique, ce pont ferroviaire fut construit par la société Gustave Eiffel & Cie et achevé en 1884, mais la mise en service de la ligne n'eut lieu qu'en 1888. Il est situé sur la route de Saint-Flour à Mende, à 14 kilomètres de Saint-Flour. Le viaduc de Garabit se compose d'un ou plusieurs tablier métallique long de 554,69 m reposant sur sept piles en fer puddlé de hauteur variable (jusqu'à 80 m pour les deux plus hautes). Les trois travées situées au-dessus de la partie la plus basse de la vallée font l'arc d'une portée de 165 m et d'une hauteur de 52 m. La partie métallique est encadrée par deux viaducs d'accès nord et sud, en maçonnerie, de 46 m et 71 m respectivement. La hauteur au-dessus de l'étiage de la Truyère était de 122,5 m, cependant depuis la construction 1959 du barrage de Grandval sur la Truyère, qui a entraîné la formation d'un lac de retenue de 28 km de long, le viaduc surplombe le lac de 95 m…
Photos Voir le site
Il existe d'autres sentiers de randonnée à Joursac (15) pour découvrir le terroir
Profitez au maximum de Sentiers en France avec rando +
Le compte Rando permet de profiter de tout le potentiel qu'offre Sentiers en France :
Pas de pub
Favoris illimités
Mode hors-connexion
3 mois
5,99 €
1,99€/mois
6 mois
10,99 €
1,83€/mois
12 mois
16,99 €
1,42€/mois
Cette fonctionnalité n'est disponible que sur l'application Sentiers en France
Maximisez l'expérience Sentiers en France
avec le suivi GPS et le stockage hors-ligne sur l'application
L'application Sentiers en France vous donne accès au guidage GPS temps réel sur plusieurs milliers de sentiers de randonnée balisés, au stockage hors-ligne des sentiers ainsi qu'à de nombreuses autres fonctionnalités utiles ! Le guidage GPS est gratuit. Le stockage hors-ligne nécessite un compte Rando
En savoir plus
Snowleader Snowleader